Comment survivre à votre future mariée – Partie 1

futur-marié-blasé

Salut les futures mariées, aujourd’hui ce n’est pas la Mariée Hiboudeuse qui vous écrit, mais sa douce moitié, le Marié Hiboudeur, « Mari Chéri » comme disent nos amis ou Cédric pour les intimes. Un article un peu différent donc, pas de trucs et astuces pour planifier le jour J ni d’inspiration déco, mais un petit kit de survie pour vos « groom to be » parce que, oui, organiser un mariage c’est un sacré projet, mais réussir à survivre à sa future mariée ce n’est pas une sinécure tous les jours. Alors, allez donc chercher votre cher et tendre pour lire cet article avec lui ça lui donnera peut-être un peu de baume au cœur de se rappeler qu’il n’est pas le seul dans cette galère et que dans l’ombre de chaque mariée radieuse se tient un mari épuisé !

 

Le déclencheur : la demande en mariage

Vous avez peut être rapidement fait votre demande, 6 mois après votre rencontre ou, vous avez été disons, plus patient, record à battre de 11 ans pour un couple d’amis qui se reconnaitra (tu m’expliqueras comment tu as fait pour ne pas te faire tuer pendant tout ce temps un jour Max 😉 ). Mais ça y est, c’est fait, elle vous a dit oui, vous allez vous marier toutes mes félicitations ! Votre toute nouvelle fiancée vous couvre d’affection et vous vous prenez au jeu en imaginant le jour où votre regard transi d’amour se posera sur elle dans sa belle robe blanche.

Essayez d’apprécier ces moments à leur juste valeur, ils en valent vraiment la peine, mais ne comptez pas profiter de ce calme trop longtemps. En effet, la future mariée est un drôle d’animal et si un jour vous aurez en face de vous une mariée élégante et belle comme un papillon, vous allez bientôt constater que le premier stade est beaucoup plus proche de la chenille. Pourquoi une chenille me demandez-vous ?  Et bien parce que ça consomme ces bestioles, mais votre future mariée elle ne va pas manger des salades, oh non ! Ce qu’elle va dévorer c’est du mariage ! Et devinez qui va en bouffer aussi ? Bien vu mon gars, c’est toi !!!

la-mariee-hiboudeuse-photo

 

Le dossier mariage

La première chose que vous allez réaliser c’est l’existence du dossier mariage. Un dossier ? Quel dossier, je vous entends me dire. Et bien voyez-vous messieurs, il s’agit là d’une de ces petites différences entre les hommes et les femmes. Vous avez peut-être déjà pensé au jour de votre mariage avant de faire votre demande. Peut-être que vous aimeriez faire ça sur une plage ou dans une église que vous fréquentiez étant enfant. Peut-être que vous vous voyez avec un costume bleu ou, pourquoi pas un gris ? Et bien, votre chérie, elle a fait pareil à quelques petits détails prêts. Là où vos idées pourraient remplir trois post-its que vous n’avez jamais pris le temps d’écrire elle, elle a pris le temps de noter toutes ses idées et ses inspirations et de les regrouper dans le fameux dossier mariage. Si vous ne me croyez pas tournez-vous vers choupinette pour la voir rougir d’un air coupable.

 

Pour créer votre dossier mariage, ma femme vous suggère de lire les articles sur comment choisir son traiteur, comment choisir sa salle de réception et la page dédiée aux inspirations.

 

Dans ce dossier vous allez pouvoir trouver plein de choses utiles, des inspirations de lieux, de décorations, d’animations, de musiques, de plats, de tenues, etc… Vous allez voir ça peut-être très pratique comme point de départ quand on n’a pas d’idée pour organiser son mariage. Ah ! Je vois à votre air dubitatif que vous avez remarqué un petit détail qui fâche dans le fameux dossier, trois fois rien, une broutille… Vous ! Oui, oui, vous ! Votre charmante fiancée a probablement commencé son dossier du parfait mariage il y a longtemps, très probablement avant d’être en couple avec vous voire même avant d’être en couple tout court, alors qu’elle n’était qu’une petite fille. Le plus gros imprévu dans son dossier c’est donc son futur mari. Autant vous dire que vous allez devoir la convaincre que tout ne pourra pas se passer exactement comme elle le voulait et que son plan de mariage au château de Chambord par le pape et avec Johnny qui chante ne va pas être possible (je laisse les plus perspicaces d’entre vous expliquer pourquoi aux autres) et que même certaines choses qui sont techniquement possibles ne vont pas pouvoir se faire parce que vous, ça ne vous va pas. Je vous conseille de prévoir de solides arguments pour lui expliquer pourquoi vous ne voulez pas de costumes rose poudré (vraiment mon amour ça ne me va pas au teint) ou dans mon cas personnel pourquoi on n’allait pas baser toute notre décoration sur du liberty (je sais que vous ne savez pas ce que c’est, messieurs, mais croyez moi quand je vous dis que je trouve ça horriblement moche). Prévoyez donc quelques, enfin soyons francs, un sacré paquet de soirées pour discuter avec madame afin de vous mettre d’accord pour faire un mariage qui vous plait à tous les deux. La vie de couple, c’est beaucoup de compromis et vous avez là un entrainement idéal pour votre avenir.

tableau-inspiration-mariage-marin-jpeg

Voilà typiquement un exemple de dossier mariage inspiration thème mer !

 

Bon, je vais être réaliste avec vous, messieurs, vous risquez de suivre leur avis les trois quarts du temps. Alors, de vous à moi, je vais vous donner un petit secret. C’est une conversation entre hommes mesdames, allez ouste, revenez dans cinq minutes ! Elle est partie ? Très bien, alors voilà le plan, quand chérie-cœur a une « idée géniale » qui vous hérisse le poil proposez lui un échange. Je m’explique : j’ai accepté qu’il y ait du liberty dans la déco à condition qu’il y ait aussi des dinosaures (j’ai 7 ans d’âge mental et je le vis bien merci). Certes, je n’ai pas eu mon couple de tyrannosaures sur le gâteau, mais j’ai surtout évité les serviettes, rubans, nappes et lampions en liberty. Oui, c’est fourbe, mais c’est de bonne guerre, après tout, elles nous font faire tout ce qu’elles veulent en nous faisant les yeux de biche !

 

Le langage des futures mariées

La deuxième chose que vous allez constater avec votre future mariée, c’est qu’elle va rapidement adopter un langage que vous ne connaissez pas, mais que vous allez devoir rapidement assimiler. Par exemple, on ne dit pas « une future mariée », on dit une « bride to be » (pourquoi utiliser une expression anglaise quand on a un équivalent exact en français ? Ça me dépasse, mais d’un autre côté, j’ai jamais rien compris à la mode moi 😉 ). Et vous allez voir que le mot « wedding » se décline à tous les usages. Vous ne parlerez plus du gâteau, mais du wedding cake, de wedding day, wedding ring, wedding ceremony, wedding table, wedding card, wedding dress et pourquoi pas les wedding pantoufles, bref si vous êtes comme moi, ça va vous courir sur le wedding haricot voire carrément vous casser les wedding pompoms !

Source Gif

 

Faites l’effort d’apprendre ce nouveau vocabulaire si vous espérez parler à votre future épouse pendant les six mois à deux ans de préparatifs du mariage, le silence devient pesant après les trois premières semaines. La deuxième raison d’apprendre ce vocabulaire c’est que les gens qui travaillent dans l’industrie du mariage, eux, ont bien fait leurs devoirs. Alors, si vous ne voulez pas passer pour le wedding boulet de madame et acquiescer d’un air niai quand on vous dira « 25 euros par wedding chair est un prix de location vraiment très raisonnable mon bon monsieur » (traduction : payez un rein pour me louer des chaises en plastique), il va falloir travailler un peu. Personnellement je n’aime pas qu’on me prenne pour une wedding andouille et vous ?

 

J’espère que cet article aura été aussi plaisant à lire qu’il aura été drôle pour moi à écrire. Le sujet étant trop vaste pour le contenu d’un seul article, et comme je n’ai pas fini de râââler sur ma femme, je vous dis à très bientôt pour la suite. Et vous messieurs, n’hésitez pas à nous raconter en commentaires vos meilleurs pires moments que vous ont fait subir vos bride to be 😉 . 

 

La Mariée Hiboudeuse : Je remercie Mari-Chéri alias Le Marié Hiboudeur de prendre sa plume ici afin de lever le voile sur tout ce que je lui ai fait subir pendant une année entière 😉 . Il reviendra très vite pour la suite du récit de ses (mes) aventures, et pour donner d’autres conseils aux paaaauvres futurs mariés (oui, on va les plaindre maintenant) 😉 .

12

One Reply to “Comment survivre à votre future mariée – Partie 1”

  1. J’aime beaucoup cette nouvelle version du blog où monsieur intervient car je trouve génial d’avoir enfin leur avis sur les préparatifs du wedding day !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.