Comment surmonter la déception face au sexe de son bébé ?

Le moment tant attendu est arrivé, vous allez enfin connaître le petit secret de votre bébé. Oui, je veux bien sûr parler de son sexe 😉 . Même si nous n’en sommes pas forcément conscients, la majorité d’entre nous tend toujours à faire une préférence, même pour le premier enfant ! La moitié de votre grossesse vient de passer et vous avez fait tout un tas de projections, qu’elles soient inconscientes ou non. Puis, vient le temps de connaître enfin son fameux secret. Vous vous rendez à l’échographie, et le verdict tombe. C’est une fille ! Et pourtant, vous souhaitiez plus que tout avoir un garçon ! Vous êtes déçue. Vous vous en voulez ! Bref, ce n’était pas du tout ce que vous vous étiez imaginé. Comme surmonter cette déception et même s’y préparer afin que, quelque soit le sexe de votre bout de chou, le papa et vous soyez ravis ?


Lorsque nous nous imaginons notre futur enfant, nous réalisons une projection de ce que nous connaissons. Ainsi, si vous êtes habitué à côtoyer des petites filles ou si vous êtes fille unique, vous serez plus enclin à vous projeter avec une petite princesse. C’est ce que vous avez toujours connu et c’est donc totalement normal. Si vous ressentez une déception à l’annonce du sexe, dites-vous qu’il y a une grande part de peur de l’inconnu. Une fois votre petit garçon ou votre petite fille dans votre vie, vous vous demanderez sincèrement pourquoi vous avez ressenti cette déception lors de l’annonce et vous serez la plus comblée des mamans.

Dès le début de votre projet bébé, vous avez commencé à imaginer votre nouvelle vie avec ce petit bout auprès de vous. S’imaginer, c’est rêver. Mais qui dit rêver, dit forcément idéaliser, fantasmer. Vous aimez les jolies robes, les paillettes et le liberty ? Alors, vous allez vous imaginer au bras d’une petite fillette de 2 ans, habillée d’une jolie robe rose poudré. Oui, mais ce que vous ne savez pas, c’est que, même si vous attendez une fille, elle n’aura peut-être pas le même goût du rose poudré et des paillettes que vous ! Et là, vous vous direz qu’au final, est-ce bien si important ?

Annonce d’une petite fille

Vous n’arrivez vraiment pas à vous raisonner sur le sexe de votre bébé ? Parlez avec d’autres mamans. Rien de tel que d’échanger pour se rassurer. Je suis sure que vous suivez plusieurs mamans de petits garçons ou de petites filles sur Instagram 😉 . Prenez le temps d’échanger avec elles, de voir ce qu’elles ont aimé et moins apprécié chez leur enfant du même sexe que celui de votre bébé. Vous allez entendre le récit de plusieurs filles qui, déçues par le sexe de leur premier, se sont rendues compte que c’était tellement génial qu’elles avaient envie que le second soit du même sexe que le number one. C’est exactement le genre de récit que vous avez besoin d’entendre, là, tout de suite 🙂 .

Mais au final, c’est quoi attendre une petite fille ou un petit garçon ? Quelles sont les différences ? Il est vrai que l’on dit qu’un petit garçon sera plutôt casse-coup et footeux et une petite fille très précieuse à jouer à la poupée. Mais cela est-il bien vrai ? Si vous regardez autour de vous, vous verrez que le comportement de nos enfants est directement induit par la façon dont nous les orientons dès la naissance. J’ai beaucoup lu à ce sujet et visiblement, dans deux situations similaires telles que les pleurs d’un enfant, les parents auraient tendance à agir différemment selon que leur kid soit un garçon ou une fille. Pour l’un, ils ressentiront une honte, pour l’autre seront attendris. Ces petites différences anodines orientent nos enfants vers des comportements stéréotypés.

Alors, non, tous les garçons ne sont pas casse-cou ou footeux, certains vont adorer la danse et se lancer à corps perdu dans cette activité ou dans un loisir créatif. Et non, votre fille ne sera pas forcément dingue de robe ou de paillette. Pour la petite histoire, enfant, j’étais un vrai garçon manqué et j’étais le genre de fille pieds nus sur un skate bord complètement débraillée (au grand dame de ma mère 😉 ). Au final, je jouais au foot avec mon ami d’enfance et je détestais les filles qui inventaient des histoires d’amour avec leur Barbie. La mienne, elle partait à l’aventure et était plus digne d’une Lara Croft que d’une Barbie 😉 . Finalement, garçon ou fille la différence n’est pas réelle et dépendra du caractère de votre enfant et de ce à quoi vous allez l’éveiller ! Dans tous les cas, même si votre enfant est du sexe que vous affectionniez à la base, il est fort probable que tout ce que vous avez imaginé et fantasmé parte aux oubliettes. Mais, cela n’est-il pas pour le plus grand bonheur de parents et enfants ?


Dans tous les cas, je vous conseille vivement de parler de votre déception à votre conjoint. Il saura apporter les mots pour vous réconforter et vous aider à avancer. Pleurez si vous en ressentez le besoin, mais surtout, ne culpabilisez pas.

Et vous, comment avez-vous géré l’annonce du sexe de votre bébé ? Aviez-vous une préférence ? Étiez-vous déçue ?


J’espère que cet article et ce nouveau format vous auront plus. Si c’est le cas, n’hésitez pas à cliquer sur le petit cœur en bas à gauche ou à me laisser un mot doux en commentaire.

Dans tous les cas, je vous dis à tout bientôt dans un nouvel article.

Muxu 🙂

L’article vous parle ? Partagez le sur les réseaux 🙂

6

2 Replies to “Comment surmonter la déception face au sexe de son bébé ?”

  1. Aucune déception pour moi je ne m’attendais pas à avoir une fille et je voulais juste un enfant en Bonne santé ! Nous n’avions pas de préférence et moi j’aurais été comblée des deux de la même manière. À ma grande surprise c’etait Une fille que j’ai très vite imaginée en rose poudré aimant les paillettes ! Un comble elle adore la mode le shopping les robes qui vont jusqu’aux pieds et les paillettes ! Je suis comblée et pour le deuxième je remercierai juste le ciel de me combler une seconde fois quelque soit ce que la vie nous donnera !

    1. Je pense que quelque soit le sexe, en tant que parents, on se régale ! Les deux ont leur charme. Pour le coup, maintenant que je sais que j’attends un petit garçon, je ne me verrais pas du tout avec une fille 😉 . Je me suis trop projeté et puis, ce bébé est tellement aimé que forcément, ce n’est pas possible de se projeter autrement qu’avec lui, ce petit chaton 😉 .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.