Mes 5 astuces pour rendre votre quotidien plus heureux

bonheur-plage

Hello à tous !

Le printemps arrive (J-2). Le soleil commence à faire son retour en force (enfin, on peut espérer, parce qu’il faut l’avouer, ras-le-bol de la pluie). Cette saison du renouveau est parfaite pour vous donner mes 5 tips qui me permettent de rendre ma vie quotidienne plus heureuse. Je ne vais pas vous mentir, comme tout le monde, tous les jours ne sont pas roses. Mais j’aime voir le verre à moitié plein et je suis de la team #laVieEnRose. Ce n’est pas pour rien que c’est ma couleur favorite 😉 (fait qui n’étonnera pas les personnes qui me suivent sur Instagram).

 

Les ancrages positifs

Qu’est-ce que c’est que cette bête-là ? Si je vous dis que vous réalisez des ancrages sans même vous en rendre compte vous me croyez ? Je vais vous le prouver. Vous savez, cette musique que vous écoutiez adolescent lors de vos premiers amours ? Dès qu’elle repasse à la radio, vous avez directement ce souvenir ému de cette période de votre vie… Et bien, c’est ça un ancrage positif. Vous avez associé une sensation à un événement précis, à un sentiment positif.

Un ancrage correspond au moins à un des 5 sens :

  • le toucher ;
  • l’ouïe ;
  • la vue ;
  • le goût ;
  • l’odorat.

Lors de tous les moments heureux, je prends toujours quelques minutes pour stopper le tourbillon de la vie, me rendre compte de ce qui est en train de se passer, respirer un coup et ressentir les sensations. Je me crée alors un ancrage positif. Je le fais naturellement depuis toute jeune. Dès que je souhaite retrouver cette émotion, je repense à mon ressenti et alors directement, je sens cette bouffée de bonheur pur m’envahir.

Les sensations à ancrer peuvent être de toutes sortes, la brise qui caresse le visage, un oiseau qui chante, le bruit de la mer, la vision de mouettons qui courent après les vagues, des rires d’enfants,…

Les ancrages positifs sont vraiment d’une grande aide lors des coups de mous et des journées particulièrement difficiles ou lorsque le stress pointe le bout de son nez.

Ils sont notamment utilisés en PNL (Programmation Neurolinguistique) pour associer une sensation positive à un geste en cas de stress ou d’angoisse.

petit-dejeuner-lit

 

Lister ses 3 petits bonheurs quotidiens

Depuis un mois, j’ai décidé de partager cette petite astuce avec vous sur Instagram. Je vous invite tous à utiliser mon template et le partager dans vos story (en me mentionnant pour que je puisse avoir les notifications 😉 ). Nous allons inonder Instagram d’ondes positives. C’est un cercle vertueux, voir des partages positifs aide à être positif soi-même. Alors, comme dit précédemment, je ne vais pas vous mentir, des journées pourries, j’en ai ! Mais j’essaie de toujours trouver 3 éléments positifs. Des fois, je me force. Et au final, je les trouve quasiment toujours !

Ce listing permet aussi de prendre pleine conscience de moments qui pourraient nous paraître insignifiants et qui, au final, nous ont procuré un petit plaisir.

En plus de ces bonheurs, je vous conseille de vous accorder un petit caprice par jour. Se visionner un épisode de série, brûler une bougie, vous prendre un bain,… Ce sera déjà un petit bonheur tout trouvé pour votre liste.

Alors, êtes-vous prêts à relever le défi pour partager pleins d’ondes positives ? Rendez-vous sur Instagram tous les soirs 😉 .

 

Ouvrir les yeux

Pleins de jolies choses nous entourent. Complètement dominés par notre stress permanent, par cette société qui veut toujours tout, tout de suite et maintenant, où tout va à 100 à l’heure et où chaque seconde compte, nous ne prenons plus le temps de nous arrêter, souffler deux minutes et observer ce qui nous entoure. C’est le même principe que les ancrages positifs, mais c’est à réaliser dans tous vos moments de vie, même banals.

Observez la pluie tomber sur une vitre, les petits sillons que les gouttes forment… N’est-ce pas magnifique ?

pluie-sur-vitre

 

Le ciel nous offre un superbe spectacle de couleurs et de formes de nuage. Il en est de même pour les arbres balayés par le vent, les phares des voitures qui défilent, les lumières des buildings,….

J’adore observer les gens travailler dans leur bureau et imaginer leur vie (non, non, s’il-vous-plait, ne me comparez pas à la fille du train, merci 😉 ). C’est mon petit truc à moi pour profiter du monde qui m’entoure 😉 .

 

S’ouvrir aux gens

Oui, je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, que je fais partie des extraverties et que pour un introverti ce n’est pas facile d’aller vers les gens.

Pourtant, nous sommes actuellement dans un cercle vicieux :

les personnes

  • sont stressées ;
  • râlent tout le temps ;
  • tirent la tête ;
  • critiquent tout le monde.

Quand on voit les statistiques, plus de la moitié des personnes ne sont pas heureuses. Quelqu’un qui va être odieux avec vous ne va-t-il pas vous pourrir votre humeur ? Votre chef qui vous colle la pression ne va-t-il pas vous faire mettre la pression en retour à vos collègues ? Et ainsi de suite,… C’est une vraie réaction en chaîne.

Personnellement, je m’en suis rendu compte il y a quelques années. J’avais passé une journée horrible au travail. C’était le week-end, ma pizzaiolo depuis 15 ans a eu le malheur d’être en retard. Je ne vous raconte pas comment je me suis énervée. Quand même, s’énerver un week-end pour une pizza, c’est un peu ridicule non ? La pauvre pizzaiolo a tout pris. Et franchement, ce n’est pas normal !

Depuis, je fais très attention de ne pas reporter mon stress sur mon entourage et de vivre un peu plus une slow-life*. Nous sommes pressés certes, mais pourquoi ? Il faut relativiser et remettre les choses dans leur contexte.

Un sourire, un bonjour peut impacter la journée de plusieurs personnes autour de vous. Cela ne demande quasiment aucun effort et en général les gens vous le rendent (bon soyons francs 1/3 des gens, mais c’est déjà ça non ?). Aider une personne à porter ses courses à sa voiture, ou autre, est hyper gratifiant et rend la journée agréable. Prendre deux minutes pour discuter de tout et de rien plutôt que de se dévisager, c’est aussi agréable. À l’ère où les réseaux sociaux prédominent sur les contacts réels, je trouve que c’est important de garder un pied dans la réalité.

 

Garder son âme d’enfant

bonheur-femme-chien

 

Attention, je ne vous dis pas « Ne pas assumer sa vie d’adulte ». Je fais partie de ceux qui ont pour philosophie : d’abord les impératifs et ensuite les plaisirs. Et des fois, cela veut dire qu’il n’y aura pas de plaisir. Mais c’est le jeu, la vie est faite de devoirs et un adulte doit les assumer.

Quand je parle de garder son âme d’enfant, cela signifie garder son petit grain de folie que vous aviez dans votre enfance, rester soi-même et rester droit dans ses bottes. Qu’importe ce que les gens pensent. Vous ne pourrez jamais plaire à tout le monde et vous aurez forcément des critiques, quoique vous fassiez. Alors, pourquoi ne pas rester soi-même ? Vous rigolez de bêtises ? Qui n’en rigole pas ? Il n’y a pas d’humour meilleur que d’autres. Vous aimez chanter à tue-tête ? Ne vous privez pas chez vous, même devant votre conjoint. Certes, cela pourrait être fatiguant pour lui, mais s’il vous voit heureux, il le sera également. Et il vous aime pour ce que vous êtes non ? Vous aimez les Disney ? Pourquoi avoir honte ?

Je vous livre ici mes petites gamineries personnelles que j’assume totalement :

  • je collectionne les peluches (oui, oui à 30 ans passé 😉 ) ;
  • je parle à mes chiens et elles me répondent avec leur voix de doudous (voix super aigüe et ridicule, je vous laisse imaginer 😉 ) ;
  • je chante à tue-tête le soir ;
  • j’ai un humour basique (genre les tuches, j’adore…) ;
  • je collectionne les tsum-tsums (petites peluches Disney) ;
  • je suis fan de Disney.

Alors, prêts à assumer votre âme d’enfant ?

 

Le mot de la fin

J’espère que cet article vous donnera des clés pour être plus heureux dans votre vie quotidienne. N’oubliez jamais que le bonheur n’est pas un état permanent en soi, mais une succession de petits moments de bonheur qui se suivent dans le tourbillon de notre vie. Ces astuces sont miennes, mais il y en a pleins d’autres qui marchent. Je suis sure que vous avez beaucoup d’autres conseils à nous partager 🙂 .

Pour plus de feel-good, je vous livre ici mes 50 petites choses qui façonnent mon bonheur.

Et pour finir cette note positive, je vous partage cette chanson de Robbie Williams que j’aime beaucoup.

 

Et vous, quels sont vos conseils pour améliorer notre bonheur au quotidien ?

J’espère que cet article vous a plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à cliquer sur le petit cœur en bas de l’article ou à me laisser un mot doux en commentaire.

Je vous dis à tout bientôt dans un nouvel article 🙂

 

* Slow-life : Prendre le temps de vivre, ne pas se stresser, ralentir le rythme, renouer avec la simplicité et savourer le présent.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

12

2 Replies to “Mes 5 astuces pour rendre votre quotidien plus heureux”

  1. Superbe philosophie ma belle ! Tu as raison de positiver ! Missmymoa

    1. Je te remercie pour le petit commentaire.
      Je pars du principe que nous n’avons qu’une seule vie. Alors autant en profiter à fond. Elle passe si vite 😉
      Je pense partager plus d’astuce Slow-life de temps en temps.
      Muxu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.