Par quoi commencer dans l’organisation de son mariage ?

Ca y est ! Monsieur (ou bien Madame, il faut dire que ça se fait de plus en plus à notre époque) a fait sa demande ! Les préparatifs sont lancés ! Mais par quoi commencer ? Vous vous sentez dépassés par toutes les tâches qu’il y a à faire ? Vous vous dites que vous n’y arriverez jamais ? Pas de panique, je vais vous donner les pistes pour bien démarrer.

 

1. L’ébauche de la liste des invités

La première chose à faire, c’est d’avoir une idée du nombre d’invités que vous aurez à votre mariage. Faites une première liste avec votre fiancé. Qui souhaitez-vous avoir absolument à vos côtés ? Pensez également que vos parents respectifs auront envie d’inviter quelques personnes. Et s’ils participent à votre mariage, cela sera compliqué de refuser. Maman va vouloir inviter certaines de ses copines et belle-maman la famille au 40e degré : « Oui, oui, cousin Bernard doit absoluuuument venir à votre mariage ! Il ne vous connaît pas ? Oui, c’est vrai, mais il était au mariage de cousine Joséphine alors tu comprends, on se doit de l’inviter ! » #pourquoiOnVeutSeMarierDéja ?

2. Le budget

Et oui, on va déjà parler de budget. C’est l’élément le plus discriminant quant à vos choix. Je vous conseille d’établir une fourchette : fourchette haute et fourchette basse. Sachez tout de même que le budget est en général dépassé de 20% par les futurs mariés (et je l’avoue, c’était notre cas #honteAnous). Pour gérer votre budget au mieux, je vous ai fourni un outil complet à télécharger ici.

3. Prioriser les postes

Une fois le budget global posé, essayez de lister les différents postes importants. Je vous établirai un listing à télécharger dans ma boîte à outils très prochainement.

Maintenant, essayez de classer les postes par ordre de priorité : essentiel pour vous dire que c’est un mariage / vous en avez vraiment envie mais ce n’est pas essentiel / vous vous en fichez ou vous êtes prêts à faire la concession facilement sur ce poste. C’est comme ça que nous n’avons pas pris de vidéaste (pourtant nous en avions très envie, mais il faisait parti de la dernière catégorie) ou que nous n’avons pas loué de box photo (à mon grand dam, chéri a vraiment bataillé et a eu gain de cause 🙂 ). Vous avez maintenant vos priorités.

Vous allez pouvoir allouer votre budget plus précisément, par poste et en fonction de vos priorités.

4. Trouver sa salle

Une fois la première liste des invités validée et le budget posé, vous allez devoir chercher la salle. Comment ça ? Je vais chercher ma salle avant d’avoir réservé la mairie et/ou l’église ? Et oui, maintenant, les salles sont tellement demandées que ce sont elles qui vont déterminer votre date de mariage. Impressionnant non ? Mais comment savoir si la date choisie sera une date libre pour la cérémonie ? Et bien, vous ne le saurez pas avant ! Il faudra donc se dépêcher d’aller à la mairie le jour de l’ouverture des agendas pour réserver la date que vous souhaitez (si la mairie accepte de vous réserver la date, des fois, c’est plus compliqué que ça, on en reparlera dans un prochain article).

La salle sera déterminée par quatre critères :

  1. Taille : elle doit être compatible avec votre nombre maximum d’invités ;
  2. Cachet : la salle doit vous plaire et être dans l’esprit que vous souhaitez donner à votre joli jour ;
  3. Budget : il faut qu’elle rentre dans le budget que vous avez prévu en fonction de vos priorités ;
  4. Date de disponibilité : elle doit être disponible à la date voulue. Les salles sont réservées souvent plus d’un an avant et la majorité du temps, il faut être flexibles sur les dates. Nous voulions septembre et en nous y prenant un an avant, la salle que nous souhaitions n’était pas disponible avant octobre. Au final, nous sommes ravis du choix et nous avons eu un temps de rêve !

5. Et maintenant ?

Et bien maintenant, vous allez devoir vous mettre à la quête des 2 prestataires les plus demandés et peu disponibles :

  1. Le traiteur (sauf si celui-ci est imposé par la salle) – Je vous invite à consulter mon article Comment choisir son traiteur ? ;
  2. Le photographe.

Je reviendrai sur le choix de ces prestataires dans un prochain article.

 

Je vous souhaite de beaux préparatifs les futures brides <3

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

5

2 Replies to “Par quoi commencer dans l’organisation de son mariage ?”

  1. Finalement le polaroïd et l’album souvenir ont fait un peu office de box photo et c’était top ^^

    1. Oui, au final avec le recul c’était même mieux 🙂 Plus ludique pour les invités et plus personnalisé !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.