Comment choisir vos alliances ?

la-mariee-hiboudeuse-alliance

Hello les bride to be !

Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet qui me passionne, les bijoux 🙂 . Depuis quelques mois, vous arborez fièrement votre jolie bague de fiançailles et vous préparez chaque détail du mariage. Environ 6 mois avant le mariage, vous allez vous atteler au choix vos alliances, ces bijoux qui ne vont pas vous quitter tout au long de votre vie (normalement, c’est tout le bonheur que je vous souhaite 😉 ). Vous êtes un peu perdus face à l’immense choix qui s’offre aux futurs mariés aujourd’hui ? Que vous soyez traditionnels ou plutôt modernes, je vous livre ici mes conseils pour choisir l’objet qui symbolisera votre union.

 

Tradition ou modernisme ?

C’est la première question à se poser. Êtes-vous plutôt traditionnels ou modernes ? Parlez-en avec votre moitié, car il est important d’être d’accord sur vos choix. La tradition veut que vous optiez pour des alliances identiques. Dans ce cas-là, vous pouvez dire adieu à ce joli demi-jonc orné de diamants. À moins que votre futur mari aime ce genre de bijoux à son doigt 😉 .

Si vous êtes traditionnels, vous allez probablement choisir du côté des joncs/demi-joncs parisiens. Ces modèles sont mixtes, plus ou moins bombés et existent dans les 3 ors. Vous pouvez aussi choisir une alliance un peu plus large avec un discret petit diamant. Ils en réalisent de très jolies qui sont aussi bien masculines que féminines.

En revanche, si vous êtes modernes, vous aurez plus de choix. Chéri peut opter pour un modèle très masculin, épais, plat et en or brossé, et vous, un joli jonc ou demi-jonc orné de diamants 🙂 . Vous pourrez choisir différents ors,…

 

 

Avec ou sans bague de fiançailles ?

Cette question va également orienter considérablement votre choix. Voulez-vous porter votre alliance à côté de votre bague de fiançailles ou à l’autre main ?

Si vous souhaitez porter les deux bijoux côte à côte, pensez à l’équilibre. Deux grosses bagues très larges l’une à côté de l’autre risquent de vous gêner, mais surtout de manquer d’esthétique. Il faut également faire attention qu’un des bijoux ne prenne pas le pas sur l’autre. Je pense que vous avez vraiment très envie que les gens remarquent votre alliance, mais également votre jolie bague de fiançailles non ? Or, certains solitaires cachent totalement l’alliance et vice-versa.

Il existe également de très jolis modèles qui sont assortis. Une sorte de parure de mariage 😉 .

Si au contraire, vous ne souhaitez pas porter les deux côtes à côte, alors il sera plus simple de choisir l’alliance qui vous plaît le plus, quelle que soit l’esthétique ou la largeur de celle-ci.

la-mariee-hiboudeuse-alliance

 

Quel budget ?

Qui dit choix de l’alliance dit forcément achat et donc budget. Il existe des bijoux pour tous les moyens. Vous devez donc définir quels sont les vôtres afin de ne pas chercher la perle rare qui au final sera or budget et risquera de vous rester en tête pour un bon bout de temps. Pensez à rencontrer des joailliers créateurs. Souvent, vous ne paierez pas votre alliance plus cher, au contraire ! Et la qualité est en général au rendez-vous. Avant de signer avec lui et de lui verser un acompte, regardez bien ses créations. Demandez-lui conseil, il connaît l’harmonie et l’équilibre des bijoux entre eux. Vous pouvez même créer une pièce unique ! Personnellement, c’est ce choix que je recommande, mais il ne sera pas adapté à tous les budgets.

Pour les budgets plus limités, les enseignes comme histoire d’or et Julien D’Orcel sont très réputées et très bien ! 🙂 .

 

Quel mode de vie ?

Cette question est aussi déterminante. En effet, votre bague ne va pas vous quitter. Elle devra être adaptée à votre mode de vie. Il faut s’avoir qu’un demi-jonc très fin orné de petits diamants sera bien plus fragile qu’un jonc parisien. Les diamants peuvent se décrocher, la bague se déformer… Si vous suivez mes stories Instagram, vous devez savoir que je ne sors jamais mes doudous (les chiens 😉 ) avec ma bague de fiançailles. Nous en avions parlé avec mon Joaillier et il m’avait bien spécifié que les demi-joncs ornés de diamants étaient incompatibles avec des monstres qui tirent dans tous les sens 😉 .

De plus, avez-vous besoin de confort ? Un anneau plus large et aux arêtes saillantes sera bien moins confortable, surtout en cas de gonflement des doigts, qu’un modèle bombé à l’intérieur (le must, je peux vous l’assurer 😉 ). Pour les hommes, peu habitués à avoir des bijoux aux doigts, cela va être important qu’ils essaient plusieurs fois leur alliance afin de ressentir si elle sera assez confortable pour eux. J’insiste sur le modèle bombé à l’intérieur qui ne les gênera pas. Bon, pour la petite histoire, votre chéri râlera peut-être quand même un peu. Le mien m’a sortie en pleine messe à l’église qu’il sentait son pouls au niveau de la bague. Alors qu’elle ne le serrait pas du tout 😉 . Une question d’habitude a-t-on dit ? 😉

la-mariee-hiboudeuse-alliance-4

 

Or blanc ou platine ?

The question du moment ! En effet, le platine fait une montée en force dans le marché de la joaillerie-bijouterie.

Je me suis longtemps posé cette question lorsque nous avons choisi les alliances et j’ai eu la chance de tomber sur un très bon joaillier qui a privilégié le fait de nous vendre le bon bijou plutôt que le plus cher. Je pense ne rien vous apprendre en vous disant que le platine est plus cher. En fait, le choix va dépendre de votre style de vie. On dit que le platine dure plus dans le temps car il marque moins les coups que l’or blanc (aussi appelé or gris). Cependant, c’est un métal qui se déforme plus facilement que l’or. C’est d’ailleurs pour cela que cet alliage marque moins : les coups sont lissés dans le métal. Ce qui peut également faire pencher la balance est la couleur très blanche et pure du platine. La couleur blanche donnée à l’or vient du rhodiage réalisé en plaquage au-dessus de l’or. Lorsque le rhodium disparaît avec l’usure, votre bijou deviendra plus gris. En revanche, vous pouvez aller faire rhodier votre alliance de temps en temps. Ne le faites pas trop souvent. En effet, les joailliers sont dans l’obligation de décaper la bague avant de réaliser le plaquage, procédé qui, à la longue, abîme votre anneau.

 

Et l’argent ? 

On parle beaucoup du platine, mais pourquoi pas choisir un anneau en argent ? Franchement, je vous le déconseille, même pour les petits budgets. Il s’oxyde avec le temps et devient noir, voire verdâtre. De plus, c’est un métal très malléable qui s’usera facilement avec le temps.

 

Quels autres métaux ? 

Il existe également des alliances en titane, en palladium, en tungstène ou en acier inoxydable. Je ne rentrerai pas dans les détails dans cet article 🙂 .

la-mariee-hiboudeuse-alliance-5

 

Petits récapitulatif des choix

  • Matériaux : Les 3 ors (or jaune, or blanc (ou gris), or rose) – Argent – Platine – Autre ?
  • Largeur : plus ou moins large ?
  • Diamants : avec ou sans ?
  • Esthétique : Bombée ou non ? Intérieur et extérieur ? Brossée ou brillante ?

 

Nos choix personnels

Il est possible que vous souhaitiez savoir ce que nous avons personnellement choisi et pourquoi. Je tiens à porter l’attention sur le fait que c’est un choix très personnel et qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, l’important c’est que les alliances plaisent.

la-mariee-hiboudeuse-alliance-2

Nous sommes des personnes très traditionnelles dans l’âme. Il nous tenait donc à cœur de porter les mêmes alliances. Nous nous sommes alors orientés vers un jonc parisien bombé intérieur et extérieur. Mon chéri souhaitant un modèle un peu plus masculin et moins bombé, nous avons pris un anneau avec les bords coupés. Et oui, nous n’avons pas exactement la même, mais chuuut, il ne faut pas le dire 😉 . Ensuite, nous avons essayé les 3 ors. Avec notre peau très blanche (nous avons la même 😉 ), l’or jaune ne nous allait pas. En revanche, l’or rose et l’or blanc rendaient très bien. Mon mari ne se voyant pas porter de l’or rose, nous nous sommes donc penché sur l’or blanc. Puis la question du platine est arrivée sur le tapis. Nous avons alors demandé conseil à notre joaillier. Nous préférions avoir une alliance qui ne se déforme pas, mais qui grise un peu avec quelques rayures et coups. Nous sommes donc restés sur l’or blanc brillant classique.

la-mariee-hiboudeuse-alliance-6

En ce qui concerne la largeur, je voulais porter le jonc à côté de ma bague de fiançailles. Mon mari m’avait laissé le choix de la bague, car il savait que cela me tenait à cœur (il m’a fait sa demande avec un sceau pour cire, je vous en reparlerai plus tard ;)). Du coup, celle-ci a été designée pour aller avec l’alliance que nous souhaitions. Ayant une épaisseur de 2,3 mm, j’ai choisi une largeur d’alliance de 2,5 mm. Cela donne un rendu harmonieux sur mes petits doigts. Comme vous l’avez sûrement compris, nous sommes passés par un joaillier. Nous en avons choisi un très réputé sur Bordeaux (Prévôt si vous connaissez) et qui, franchement, n’était pas aussi cher que l’on pourrait le croire. Les prix sont très raisonnables et le propriétaire extrêmement compétent. Je ne regrette pas une seule seconde notre choix. Niveau budget ? Les alliances étaient haut placées dans les priorités. Nous sommes partis du principe que le reste était éphémère et que nous allions garder nos bijoux toute notre vie. De plus, ce sont les symboles physiques de notre union. Il était donc important pour nous de ne pas nous restreindre sur notre choix, quitte à délaisser un autre poste du mariage.

 

* Photographie à la une : © Nadine Court 2017 tous droits réservés NadineCourt.com 

 

Et vous ? Qu’avez-vous choisi comme type d’alliances ?

 

J’espère que cet article vous aura plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à cliquer sur le petit cœur en bas à gauche de l’article et/ou à me laisser un mot doux en commentaire 🙂
Je vous dis à tout bientôt dans un nouvel article.

Muxu 🙂

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

13

6 Replies to “Comment choisir vos alliances ?”

  1. Est-ce bizarre de ne pas vouloir d’alliances du tout ? Nous en avons parlé tous les deux mais aucun de nous n’a envie d’avoir quelque chose autour du doigt. Du coup nous avons pensé à faire plutôt un collier ou un bracelet, histoire de marquer le coup tout de même 🙂 Vos alliances sont superbes !

    1. Je ne trouve pas ça bizarre. Culturellement parlant, les couples choisissent l’alliance mais pourquoi ne pas choisir autre chose ? Certains mariés optent pour une alliance tatouée. Je trouve l’idée du bracelet ou collier très chouette et originale 🙂 Merci pour nos alliances 🙂 À très bientôt ! Muxu

  2. Malgré le fait qu’avec mon futur mari on est ensemble depuis plus d’une dizaine d’années, on n’est pas d’accord sur le type et le style d’alliance à opter. Moi je désire surtout avoir des alliances unique et qui reflète notre relation (forte-durable). Je vais lui montrer cet article ce soir et on définira facilement grâce aux informations le matériau et les autres caractères de nos alliances. On fera ensuite la réalisation chez Baunat.com histoire de ne pas être déçus 

    1. Je te remercie de ton retour. Ton mari s’oriente sur quel choix ? C’est bien que vous en discutiez pour trouver un accord, c’est THE bijou au final. Celui que vous garderez toute votre vie. C’est important que vous alliances vous plaisent à tous les deux ???? N’hésite pas si tu as des questions.

      1. Mon mari donne plus d’importance au design, mais bon, j’ai quand même réussi à lui faire changer d’avis 😉
        Merci

        1. Merci de ton retour Béatrice.
          Je te souhaite un très beau mariage 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.